Petit recueil d’histoire du judo par Raymond Damblant 9e dan

Le saviez-vous

Voici quelques premières

Au Canada

1917

1er groupe au Canada a avoir pratiqué le judo, (uniquement des japonais immigrés) Vancouver

– 1er professeur Sataro Fujita du Japon

1919

-1er dojo de judo au Canada (Vancouver)

1924

1er dojo permanent au Canada (le dojo Tai-iku)  Vancouver        Shigetaka Sasaki sensei

– Arrivée au Canada de Shinzo Takagaki 4e Dan du Kodokan (séjour de deux ans) université de C.B.

1929

– 1ere ceinture noire promue au Canada (Vancouver) Kametaro Akiyama de BC (« déporté » et décédé à Montréal début des années soixante)

1932

1re visite de maître Kano au Canada (Vancouver) celui-ci nomme le dojo Kidokan

-Me Atsumu Kamino ouvre son dojo le Kitsibano à Vancouver (B.C)

1949

– 1er non japonais ceinture noire au Canada – Franck Goodenough (ontario)

1956

– 1er groupe Canadien reconnu par la F.I.J. la fédération canadienne de judo

(Bernard Gauthier président)

– 1re organisation pan Canadienne CKBBA

 (Cinq provinces : Colombie Britannique, Alberta, Manitoba, Ontario, Québec)

– 1er président de la C.K.B.B.A. (Canadian Kodokan Black Belt Association)

Sugetaka Sasaki (Vancouver)

– 1er judoka Canadien à participer lors du championnat du monde  au congrès FIJ  (Tokyo), Bernard Gauthier (Hull) représentant la FCJ. (Fédération canadienne de judo)

1958

La CKBBA est accrédité auprès de la FIJ et remplace la FCJ

M. Umetsu représente la CKBBA au congrès de la FIJ à Tokyo

1959  

– 1er championnat canadien senior masculin à Winnipeg (Manitoba) 15 participants

– 1er champion canadien 1959 (T. Cat)           Fred Matt (Vancouver B.C.)

1960

-1re femme ceinture noire en judo – Dojo Hatashita- Elaine Mc Crossan

– Manfred Matt 1er athlète et champion Canadien a représenté le Canada lors du championnat du monde de Paris.

– Manfred Matt  de Vancouver champion Panam 1er en 3e dan et 1er en toutes catégories.

1964

1er  Canadien médaillé (argent)   aux jeux olympiques de Tokyo     Douglas Rodgers (cat. Lourds) décision contre Inokuma

1965

– 1ère subvention du gouvernement fédéral à Judo Canada (3 000$)

– 1er Canadien médaillé de bronze au championnat du monde Douglas Rogers

– Douglas Rogers 1er le seul étranger à avoir remporter(à ce jour 2021) le championnat universitaire Japonais

1967

– 1er championnat canadien au Québec          Montréal (université de Montréal)

– 1er arbitre F.I.J. « A » au Canada (Winnipeg ) Raymond Damblant (Que) lors des jeux Pan Am           

– Maître Kotani ,9e dan, dirige un stage dans chaque province du Canada  dans le cadre du centenaire de la confédération Canadienne.

1er jeux panaméricain au Canada (Winnipeg)

1968

Championnat de l’est du Canada ouverte aux femmes ,Toutes catégories, grades et poids Céline Darveau  Championne (Québec)

1969

– 1ers champions canadiens du Québec         

Vincent Grifo 80kg

Charles Maingon 70kg

– 1er canadien à avoir arbitré un championnat mondial  Raymond Damblant (Mexico)

1970

1er diplôme national des grades

1971

– 1ère  participation canadienne à une compétition de Kata  à Philadelphie (USA)

Céline Darveau  Que – Lise Dupuy Que – 3e en juno kata

– 1re participation du judo aux jeux du Canada (hommes) à Saskatoon

1972

– 1ère commission des grades de Judo Canada (jusqu’à ce jour seul Me F. Hatashita attribuait  les grades de ceintures noires.)

-1er canadien arbitre olympique Raymond Damblant (Munich)

1973

– 1ere  participation féminine en compétition  internationale en Suisse, Espagne, France, EUA.

                                                Céline Darveau           Que

 Monette Leblanc  Que

 Diane Hardy  Que

Nicole Forget  Que

1975

– 1ere compétition d’envergure internationale (CIM) en préparation des jeux olympiques de 1976 à l’université de Montréal. (18 pays)

1976

– 1er championnat canadien féminin Montréal

– 1ers jeux olympiques d’été au Canada          Montréal

– 1ères   femmes championnes canadiennes  

  Tina Takahasi                        (-48kg)           Ont

                                      Diane Hardy             (-52kg)           Que

                                      Monette Leblanc                  (-56kg)           Que

                                      Boileau Michèle                    (-61kg)            Ont

                                      Lorraine Méthot                  (-66kg)           Que

                                      Gibben Sue                           (-72kg)           Ont

                                      Yvonne Lestrange                (+72kg)           Ont

1978

 Leo Hansburger  (1978 à 1984)1er président national a ne pas être d’origine Japonaise. (1979-1984)

1977

1erbureau de Judo Canada à Vanier (Ont)

– Claire Potvin 1ere directrice administrative de judo Canada

– 1re coupe Canada (qui deviendra Rendez vous Canada en 1997)

1980

– 1er championnat canadien moins de 21 ans (junior)            Baie Comeau  (Que)

– Création du premier passeport sportif de Judo canada obligatoire  pour les ceintures noires et les candidata à la ceinture noire.

1984

Tina Takahashi (ont)- 1ère canadienne championne du monde universitaire

– 1ere participation des filles aux Jeux du Canada

1985

– Céline Darveau (Que) 1ère  femme à avoir arbitré des combats masculins au Canada (Vancouver)

1986

Le Shidokan de Montréal deviens le 1er centre d’entrainement national.

1994

– 1er Québécois président de judo Canada               Luc Laroque (1994/1998)

1995

– Céline Darveau  (Que) 1ère femme au Canada arbitre F.I.J. « A »Que

1996

Nicolas Gill 1er Canadien champion du monde universitaire

1997

– Coupe Canada devient rendez-vous Canada

1999

– 1ères  championnes canadiennes de kata (nage no kata)    

                        Gisèle Gravel Que

                        Monette Leblanc Que

2000

– 1ers  Québécois champions canadiens de kata (nage no kata)      

                  Patrick Vésin Que

                        Yves Pearson Que

2005

-.Passeport judo Canada pour tous , affiliation à judo Canada seulement.

2006

– 1er 9e dan promu au Canada 01/07/2006  Sensei Yoshi Senda  de Lethrbridge – Alberta

2013

– Louis Kreiber Gagnon (Que)1er Canadien champion du monde cadet

-. Kyles Reyes (Que)1er Canadien champion du monde junior

2014

– Le centre d’entraînement national est transféré dans l’ancien stade olympique (CNE) ( centre indépendant)

– Aartje Sheffield 1ere championne Canadienne  présidente d’une association provinciale (2014-2020)

2018

– Christa Deguchi 1e Canadienne medaillée de bronze au championnat du Monde

2019

– !er grand Prix FIJ à Montréal  (5-6-7- juillet)

– Christa Deguchi 1e femme Canadienne medaillée d’or au championnat du monde

2021

-Jessica Klimkait première femme médaille d’argent aux Olympiques 2020  à Tokyo (disputée en 2021 à cause de la covis 19)

Fondateurs des 1er dojo en:

Colombie britannique 1919                S. Sasaki- Satoru (Tom) Tamoto –

 Tomohaki Doi

Alberta 1943                          Yoshi katsuta – Yosh Senda-Kuryi Kuramoto

Ontario 1946                                      Atsumu Kamino – F. Hatashita –

 Maotoshi Umetsu

Manitoba 1948                                   Tamotsu Mitani – Mo Oye

Saskatchewan            1953                Yves legal – Moe Brown

Québec 1957-58-59                         Marc Scala – F. Okimura – H.Tokairin –  R. Damblant – R. Lalonde –  J. About – Tony Tortolano – Albert Deheme – Louis Page

Nouveau Brunswick 1966                   Carl Schell  – Jean Paul Grelier        

Terre Neuve 1968                             Graham Burt – Yves Legal     

 Nouvelle Ecosse                                Perry Teal – Kenneth Whitney

P.E.I. 1970                                          M. Burgland –  John Wilbert

Yukon 1968                                         Tom Mackenzi

Nunavut 2001                                     Mario Desforges

Au Québec

1942

A Hull Bernard Gauthier donne des cours de judo – jujitsu à la police de cette ville

1946

– Harold Tokairin 1er dan et Fred Okimura déporté de la cote ouest Canadienne s’installe à Montréal et débute le judo au YMCA du centre ville.

1958

Albert Dehem ceinture noire de France ouvre un dojo à Québec

1959

1er championnat Canadien

René Lalonde1er Québécois médaillé à un championnat Canadien (médaille d’argent)

1961

Louis G. Arpin fonde le collège des ceintures noires francophone

1966

Raymond Damblant  1er président de l’A.C.N.J.K.Q (Association des ceintures noires de judo Kodokan du Québec)

– incorporation de l’A.C.N.J.K.Q

– 1er bureau de Judo Québec            7 Henri Bourassa O. MTL

– 1ère commission des grades provinciale (ACNJKQ)

R. Damblant (président)

René Lalonde (V.P.)

Louis Georges Arpin

Fred Okimura

Harold Tokairin

!er sigle.

1967

-1ère  visite – stage – compétitions d’équipe étrangère ( Hollande- Allemagne – Anton Geesing William Ruska champions du monde et olympiques)

– promotions des 1ers  arbitres provinciaux C, B et A.

1968

Céline Darveau1ère  Championne de l’est du Canada T.C.

– les premières « barrettes » de grades pour les enfants (Raymond Damblant)

– 1ère compétition +35 ans au Québec (1mn debout – 1mn au sol)

1969

-Stage de Maitre Kotani 9e dan Kodokan dans toutes les provinces Canadiennes dans le cadre du centenaire de la confédération.

-ACNJKQ devient AQJK (association Québécoise de judo Kodokan)

1970

– 1er directeur technique de judo au Québec Raymond Damblant

– après huit mois de négociation, unification des divers groupes de judo au Québec (5) au sien de l’ACNJKQ.

1971

– Gilles Lauzon 1re directeur des tournois de Judo au Québec 

– Daniel Baillard  1er secrétaire administratif de Judo au Québec

– 1ers jeux du Québec (non officiel) Laval

1972

– 1ères femmes promues ceinture noire au Québec 

                  Sharon Eslope

Céline Darveau (1re femme ceinture noire compétition)

Gisèle Gravel

1973

Denise Baillard -1ère secrétaire de l’ACNQJK

Denise Baillard 1ère  équipe masculine en Europe  1973 (échange Franco-québécois) Beauvallon (France)

– 1er centre d’entrainement de judo (dans les locaux de canadair)

– Nouveau logo de l’ACNJKQ

1974

-1er passeport sportif judo

– Plus grand dojo féminin au Canada (162 filles)      Baie Comeau

  Directrice technique:Gisèle Gravel

1975

– 1ères championnes  provinciales féminines de kata  (ceintures de couleurs) a Baie Comeau- Juge Miwako Natsume Le Bihan

                                                J. D’astou

                                                M. Doranger

Compétition pré olympiques CIM 75 à Montréal

-1er congrès de l’AQJK (2 jours)  Chateauguay

1976

– 1er jeux olympiques d’été au canada (Montréal)

– Création du premier passeport sportif judo au Québec

1979

– 1ère  coupe Canada masculin   (ancêtre de rendez vous canada) Montréal

1980

– 1ère  coupe Canada féminin   (ancêtre de rendez vous canada) Montréal

1981

– Alain Cortelessa – André Cannas 1ers champions provinciaux  masculin de kata

(nage no kata – katame no kata)

1983

-Monsieur Raymond Damblant 1er 8e dan Canadien non Japonais d’origine

– François Duperé 1er non voyant ceinture noire au Québec

 (Prof Daniel Tabouret) Beauport

1984

– 1ere participation des filles aux jeux du Québec

1987

-1er sport études (polyvalente de Boucherville) Marcel Bourelly

1990

– M. Marcel Bourelly 1er à avoir instauré les ceintures bicolores pour les enfants

1992

–  L’association provinciale adopte les ceintures bicolores

1993

Le PNCE 2 ( programme national certification des entraineurs)devient obligatoire pour les professeurs de judo

1994

– 1ère   femme présidente de Judo Québec -Andrée Ruest

– le nom de Judo Québec devient officiel

1996

– 1er championnat du monde universitaire au Québec Jonquière

– Champion du monde  Canadien universitaire Nicolas Gill

-1ère  femme présidente de la commission d’arbitrage de Judo Québec 1996/2001 – Céline Darveau

2005

– 1er championnat du monde au Québec (pompier policier) à Québec

2009

– 1er dojo à Montréal à être actif depuis  plus de 50 ans (1959) Club de judo Hakudokan

– Décés de M. Y. Senda  de Lethbridge (Alt) 1er 9e dan au Canada

2012          

Nomination de deux premiers 9e dan au Québec Raymond Damblant et Hiroshi Nakamura

2019

 Christa Deguchi 1ere femme  Canadienne championne du monde

2021

Catherine Beauchemin Pinard 1ere Québécoise médaillée  de bronze aux Olympiques 2020 Tokyo  (Disputés en 2021 à cause de la covid 19)

_________________________________

Record de titres de champion canadien Shiai

Masculin          Brad Farrow (11 fois) BC/Que

Féminin            Tina Takahashi Ont (8 fois)

– Nicolas Gill Que – Le judoka le plus médaillé au Canada   (international)

– Marie Helène Sishlom Que – la judokate la plus titré au Canada

– Léo Hansburger Ont – 1er directeur technique Judo Canada (bénévole)

– Diane Couture Que – 1re femme sur le comité national des arbitres

J. D’astou et M. Doranger – 1ere championnes provinciales féminines de kata (ceintures de couleurs) en juno kata

– Record canadien de médailles en kata à l’échelon national et international

Masculin                      Yves Pearson – Jacques Mantion

Féminin                        Gisele Gravel – Monette Leblanc

– Yves Pearson – Le plus de podium provincial, national et international  en Kata (58 médailles)

– Gisèle Gravel – Records  de podium  féminin en kata        (57 medailles)           

– Brigite Lastrade 8 fois championne Canadienne ( 1 cadette, 2 junior, 5 sénior)

– Frédéric Féreal  Dojo St Hubert 1er à avoir instauré le Kagami biraki  au Québec

– Céline Darveau – Lise Dupuy 1ères femmes  a pratiqué les  katas au Québec (1969)

– 1ère  compétition avec bourses  par équipes USA vrs Canada Montréal

– Terry Farnsworth 1er québécois et Canadien a avoir obtenu une médailles (argent) aux jeux machabiens

Les pionniers du judo au Québec. ( par Zone)

Saguenay : Louis page – Charles castonguay – Roger Tremblay

Mauricie : Tony Tortolano – Robert Arbour

Lanaudière : Edmond Wawzyniack – Loic Girard

Outaouais : Bernard Gauthier

Abitibi : Gaby Pinto

Lac St Jean : André Alamartine – Jean Guy Asselin – Laurien Levesque

Québec : Albert Dehem – Roland Blouin – Daniel Tabouret – Gérard Blanchet

 Cote Nord : Charron – Len Swaford – Martineau Bouchard – Gilles Deschamps

Basse cote Nord : Robert Doche – Louis Caillaux- Gisèle Gravel Alain Germain

Bas St Laurent : J.P. Thiboutot – Berthier Deschenes

Gaspesie : jean Marc Lavoie – Nil Guillemette – Sylvio Poliquin

Laval : Bernard Gauthier

Laurentides : Jacques Lamade – J.P. Ferland –Raymond Denis

Montérégie : Christian Jardel –  Jean Mondou– Harold Bienvenue –  Vianney Coté – Louis Graveline – Serge Landry

Estrie : Roger Bontemps –  Gilles Lauzon – Robert Chaussé

Centre du Québec : Marcel Roberge

Montréal : Marc Scala – Harold Tokai – Fred  Okimura – René Lalonde -Jacques About- Raymond Damblant – Roger Ménard

Rive Sud : Christian Jardel – Claude Berthelet- Serge Berthelot – Marcel Bourelly – Roger Perron – Chantal Demanche –

Dans le Monde :

1882

-Ouverture du 1er dojo « Kodokan »  au Japon 1882 Tokyo

1918

– 1er dojo en Europe à Londres fondé par Me Gunji Koizuni 8e dan le Judokwai

1922

1er dojo féminin au monde (Kodokan)

1925

-Arrivée du Dr Homo Rhu, un Coréen ceinture noire, implante le judo en suisse.

1930

1er championnat du Japon

1932

Mme Katsuko Kosaki du Japon 1er femme 1er dan du Dai Nihon Butokukai – Kyoto

1935

– 1er 10e  dan décerné par Me Jigoro kano

Yoshitsugu Yamashita

– Arrivée de Me Mikinosuke Kawaishi à Paris, considéré conne le « père » du judo Français.

1943

– 1er championnat de France le 30 avril        Salle Wagran Paris

1948

– 1er championnat du Japon d’après  guerre

1951

– 1er président de la F.I.J.  Dr Torti  (Italie)

1952

-1er compétition internationale à Cuba  –  La Havane –  4 pays (pré pan-am)

1956

– 1er championnat du monde senior (T.C) masculin   Tokyo (Japon)

– 1er champion du monde                                Shokichi Natsui (Japon)

1958

– 1er président de l’union pan-américaine      Augusto Cordeiro (Brésil)

(Appelé alors confédération pan-américaine)

Cinq pays : argentine, Brésil, Cuba, Usa. Canada

1959

– 1er championnat du monde, hors Japon, à Paris (France)

– Anton Geesink (Pays Bas) -1er non Japonais champion du monde Paris

(deux compétiteurs par catégories et par nation.)

1964

– 1ere compétition de judo aux jeux olympiques Tokyo (3 catégories de poids  -68kg  -80kg  +80kg T.C.)

-1ers champions olympiques Tokyo (Japon)  

                                    Nakatani Takahude jap -68kg

                                    Isao Okano  Japon -80kg

                                    Isao Inokuma Japon +80kg  

                                    Anton Geesink Pays Bas  T.C.

1967

– 1er championnat du monde militaire à Vienne (Autriche)

– 1ère  participation du judo aux jeux pan-am

1965

-M. Charles Palmer de Grande Bretagne  1er président occidental  de la F.I.J. (1965/1979)

1971

– 1er tournoi de Paris

1974

– 1er championnat du monde – moins de 21 ans         Rio de Janeiro (Brésil)

1975

– 1er championnat d’Europe féminin

1976

– 1er championnat mondial féminin – moins de 21 ans Dijon (France)

– Hector Rodriguez de Cuba 1er champion olympique de l’union pan- américaine

1977

-1er championnat pan-américain féminin St Louis – Missouri  (États-Unis)

1978

– création de sept catégories de poids (en vigueur 1er janvier 1979)

60kg, 65kg, 71kg,78kg, 86kg, 95kg, +95kg, TC

1980

– 1er championnat du monde féminin              New York (États-unis)  27 pays

– Jeux olympiques de Moscou. Le Canada ne participe pas (boycott)

1981

1er Pacific Rim  à Nagoya (Japon)

1983

– 1ere fois que la FIJ émet un diplôme de grade de ceinture noire

– 1ére participation féminine aux jeux Pan Am

1984

-1er championnat du monde par équipe continentale. Vienne Autriche

-Nacha Hernandez 1ere femme de l’Union Panaméricaine de judo championne du monde (Vienne Autriche)

1985

– 1ers jeux mondiaux policiers/pompiers

1987

– 1er championnat du monde masculin et féminin regroupé 1987 à Essen (Hollande) de 1980 à 1986 les championnats hommes et femmes étaient

séparés.

1988

– 1re participation féminine aux jeux olympiques  Séoul (Corée) sport de démonstration

– Plus de  toutes catégories, masculin, aux jeux Olympiques de Séoul

– 1ére participation féminine au tournoi de Paris

1989

-1ers jeux de la francophonie à Rabat Maroc

1990

– 1er championnat du monde militaire Essen (Hollande)

– 1er championnat du monde pour les non voyants à Essen (Pays Bas)

-1er championnat du monde -19 ans à Dijon (France)

1995

– 1er Coréen à être président d’un sport d’origine japonaise. Mr Yung-Sung Park (1995/2007) et non judoka

1997

– Les deux premiers 10e dan décerné par la F.I.J.

                                    Anton Geesink (Pays Bas)

                                    Charles Palmer (G.B.)

1999

-1er W.M.J.A. (World Master Judo Association) kata et shiai  à Welland Canada (Ontario)

2005

– 1er championnat du monde en Afrique (le Caire   Egypte))

2008                                   

– M. Henri Courtine 1er 10e dan Français 01/2008 décerné par le F.F.J.D.A (France)

décédé en 2021

2011

– 1ere femme 10e dan Keiko Fukuda (USA) décédée en 2013

2021

– 1ère  compétition par équipes mistes aux olympiques 2020 Tokyo

 (3 catégories hommes U73, U90, O90- 3 catégories femmes U57, U70, O70))

A titre d’informations

1951

– 1er championnat européen Paris (France)

Par grade 1er kyu – 1er dan 2e dan 3e dan et open ( 9 pays)

1952

– Championnat européen Paris (France)

– 1er titre pour Anton Geesink (21 titres européens sénior et 2 titres européens par équipes

– Ajout du 4e dan pour le championnat européen

– Fondation de l’union pan américaine de judo à Cuba

1953

– Championnat européen Londres (Grande Bretagne)

1955

– Championnat européen Paris (France)

 1956

– Le premier championnat du monde eu lieu à Tokyo (Japon)

(Pas de catégories de poids)

31 compétiteurs

18 nations représentées

Mr Bernard Gauthier est le représentant Canadien au congrès FIJ et compétiteurs

1957

– Championnat européen Rotterdam (Hollande)

Par dan et par poids -68kg -80kg +80kg  Toutes catégories

1958

– 2e  championnat du monde également à Tokyo (Japon)

39 compétiteurs –  21 nations

– La F.I.J. reconnaît la C.K.B.B.A. comme organisme officiel de judo au Canada

– Mr Umetsu est le représentant Canadien au congrès de la F.I.J et le seul compétiteur Canadien

– Championnat européen Barcelone (Espagne)

1959

– Championnat européen Vienne (Autriche)

1960

– Championnat européen Amsterdam (Hollande)

1961

–  3e championnat du monde à Paris (France) 1er hors Japon

Toujours sans catégorie de poids

54 compétiteurs

27 nations

– Fred Matt et Mr Johson représente le Canada

– Champion du monde Anton GessinK de Hollande

1er  non Japonais

Ce championnat du monde et la victoire du Hollandais Anton Geesink déclanche une véritable « explosion » du judo en Europe

– Championnat européen Milan (Italie)

1962

– Championnat européen Essen (Hollande)

1963

– Championnat européen Genève (Suisse)

Catégories de poids – amateurs et professeurs

1964

– Jeux Olympiques à Tokyo (Japon)

Catégories de poids 68kg  80kg +80kg  open

– Championnat européen  Berlin (Allemagne)

1965

– Championnat du monde à Rio de Janeiro (Brésil) le 1er en territoire Pam Am

Première fois deux participants par catégories pour tous les pays

– Championnat européen Berlin (Allemagne)

– Charles Palmer devient le 3e président de la F.I.J.  Rio de Janeiro (Brésil)

– À partir de 1965 le championnat du monde a lieu tous les deux ans.

1966

– 1er championnat du monde universitaire masculin à Praque (Tchécoslovaquie)

– 1er championnat du monde militaire masculin à Vienne (Autriche)

1967

-Championnat du monde Salt Lake City (États Unis.)

140 compétiteurs

47 nations

-Catégories de poids et toutes catégories

-Le judo est présenté comme sport optionnel à la VIe universiade à Tokyo

1968

Jeux olympiques à Mexico – pas de judo

1969

-Championnat du monde Mexico (Mexique)

53 compétiteurs

31 nations

-Représentant Canadien : Vincent Grifo –  Charles Maingon – Garry Hirose

1971

-Championnat du monde Ludwigshafen (Allemagne)

155 compétiteurs,63 nations

5 catégories de poids

– 1er championnat du monde junior – moins de 21 ans – Rio de Janeiro Brésil

-1er tournoi de Paris

1972

– Jeux olympiques à Munich (Allemagne de l’ouest)

Catégories de poids 60kg  70kg  80kg  93kg +93kg  open

1974

-1er Championnat du monde junior(-21ans) masculin à Rio de Janeiro (Brésil)

1975

– Championnat du monde Vienne (Autriche)

– 1er championnat européen féminin Munich (Allemagne)

– Le judo masculin est admis aux 7e Jeux Méditerranéen à Alger (Algérie)

1976

– Jeux olympiques à Montréal (Canada)

– Championnat du monde junior – moins de 21 ans) – Madrid (Espagne)

1977

– Championnat du monde annulé pour des raisons politique (Chine/Taiwan)

Création de 7 catégories de poids (60, 65, 71, 78, 86, 95, +95 kg)

– 1er championnat Pan Am femme  (17 avril)  St Louis Missouri (États-Unis)

Lorraine Methot couronnée meilleure athlète du championnat

1979

 – Championnat du monde Paris (France)

– sept catégories de poids

1980

– Jeux olympiques à Moscou – boycotté par le gouvernement du Canada

– 1er championnat du monde séniors féminin à New York (Etats-Unis) 27 pays-4 continents

– Claire Hargravre 1ere femme arbitre F.I.J « A »

1981

– Championnat du monde Masticht (Pays bas)

– 1er Pacific Rim Nagoya Japon

-Claire Hargrave (N.Z)1ere femme à arbitré une compétition internationale  (tournoi de Paris)

1982

-2e Championnat du monde féminin Paris (France)

1983

– Championnat du monde Moscou (Union Soviétique)

– Championnat du monde junior Poto Rico

1984

– Jeux olympiques à Los Angeles (États-unis)

– Championnat du monde féminin Vienne (Autriche)

– 1er championnat du monde universitaire masculin etféminin à Strasbourg (France)

1985

– Championnat du monde  Séoul (Corée)

– Le judo est présenté comme sport optionnel lors des Universiades à Kobe

1986

– Championnat du monde féminin Maastricht (Pays Bas)

– Championnat du monde junior Rome (Italie)

-1er championnat du Commonwealth à Édinbourg (Écosse)

1987

– Championnat du monde masculin et féminin pour la 1re fois  Essen (Pays Bas)

-Claire Hargrave (N.Z) 1ere femme a arbitré une compétition masculine.

1988

-Jeux olympiques à Séoul (Corée) (plus de toutes catégories)

-1ere   participation  féminine (démonstration) aux jeux olympiques

-1ére participation féminine au tournoi de Paris

1989

– Championnat du monde Belgrade (Yougoslavie)

– 1er Jeux de la francophonie à Rabat- Casablanca. (Maroc) Le judo est admis.

(Canada- Québec, Nouveau Brunswick)

1990

– Championnat du monde junior Dijon (France)

-.1ere fois pour les femmes

-1er jeux du Commonwealth à Auckland (Nouvelle Zélande)

1991

– Championnat du monde Barcelone (Espagne)

1992

– Jeux olympiques à Atlanta (États-unis)

-.1eres femmes a arbitré des olympiques Claire Hargrave (N.Z) et Wang Ling (chine)

1993

– Championnat du mondeHamilton (Ontario – Canada))

– Championnat du monde junior Buenos Aires (Argentine)

1994 

– Jeux de la francophonie à Paris (France)

– Le judo est présenté comme sport optionnel au Universiades à Fukuoka

1995

– Championnat du monde Makuhari (Japon)

1996

-.Jeux olympiques à Barcelone (Espagne)

1997

– Championnat du monde Paris (France)

– Jeux de la francophonie a Antanarivo (Madagascar)

1999

– Championnat du monde Birmingham (Grande Bretagne)

2000

-Jeux olympiques à Sydney (Australie)

2001

-Championnat du monde Munich (Allemagne)

– Jeux de la francophonie à Ottawa (Canada)

2003

– Championnat du monde Osaka (Japon)

2004

– Jeux olympiques à Athènes (Grèce)

2005

– Championnat du monde Le Caire (Égypte) 1ere fois en terre Africaine

– Jeux de la francophonie à Niamey (Niger)

2007

– Championnat du monde Rio de Janeiro (Brésil)

– Jeux de la francophonie Beyrouth (Liban)

– Le judo devient sport permanent lors des Universiades de Bangkok

2008

-Jeux olympiques à Pékin (Chine)

– 1ere compétition de kata F.I.J.

– Introduction de la lettre U (under – en dessous de..)pour désigner les différentes catégories d’âges. (dans tous les sports)

U8: mimi-poussin        U10: poussin               U12:benjamin              U14: minime                U16: juvénile               U18: cadet      U21: junior      Sénior +21ans

2009

-Championnat du monde à Rotterdam (Hollande)

2010

Pour les championnats du monde, retour à 2 participants par catégories et retour du « toutes catégories de poids »

Instauration du grand chlem  – coupe du monde- super coupe …

– Dernier World master judo shiai et kata à Montréal

2011

– 1er championnat du monde U17

2012

-1ere fois port du hidjab lors des Jeux Olympiques de Londres par une judoka féminine ceinture verte représentant l’Arabie Saoudite, Décision du CIO contre l’avis défavorable de la FIJ.

– 1ere compétition olympique arbitré par un seul arbitre sur les tatamis.

2020

Beaucoup de compétitions sont annulés dans le monde pour cause de pandémie (covid19)

Merci à mon collaborateur de longue date M. Gabriel Gay 6e dan pour la mise en page de ce modeste recueil.